Bio

Loïc Païnaye artiste réunionnais, auteur – compositeur – interprète est tombé amoureux de la musique à l’âge de 15 ans lorsque son père lui offre sa toute première guitare. A 18 ans, il intègre le groupe Diaspora, groupe de lycéens réunionnais aux influences pop-rock/métal. Il fait ses premières armes dans les bars de la ville de Saint-Denis. Puis, décide de « sauter la mer » et de partir pour la métropole, plus précisément à Toulouse afin de poursuivre ses études. Loin de son île natale et de sa famille mais toujours attaché à la musique, il s’interroge et se met à écrire et à composer sur des thèmes tels que ses origines et sa culture.

En 2003, il créé son groupe « Ti Kolé », inspiré de tendances musicales Reggae, Ragga, et Maloya. Avec lequel il fait la tournée des bars restaurants et caves toulousaines, leur style musical métissé créant un vif succès auprès du public de la ville rose.

En 2007, il enregistre son premier album intitulé « Le Sang Bourbon » que l’on retrouve dans les bacs à La Réunion et en métropole. Le premier titre de cet album « Kafrine » lui offre la victoire à l’incontournable concours des DOM TOM « 9 semaines et un jour », organisé par RFO et France Ô. Il intègre ainsi la tournée des DOM TOM Folies, lui permettant de jouer pour les Francofolies de la Rochelle sur la scène de Saint-Jean d’Acre, en première partie de Yannick Noah. La même année, il a également l’honneur d’ouvrir le Sakifo.

Courant 2009, il décide de se concentrer sur la création d’un nouveau Line Up de 7 musiciens. Pendant 3 ans, il s’attèle sérieusement à la création et à la composition mêlant ainsi ses influences reggae / seggae / maloya à celle de la World Music notamment à travers l’utilisation d’une guitare très rock nuancée par les nappes jazzy d’un saxophone. Pendant ces années, il enchaîne de nombreux concerts et sort en 2012 son second opus « Soley ».

Dans le même temps, Loïc participe activement à des projets humanitaires et culturels notamment en 2011, à travers son voyage avec l’Alliance Française pour l’Afrique du Sud où il aura l’occasion de partager sa culture et sa musique avec écoles et autres associations locales. La même année, Il participera aussi au projet « Aide a Li », à l’occasion des 20 ans de la fondation Abbé Pierre à La Réunion accompagné de nombreux artistes et figures locales. (citation de l’artiste)

ROOTS ROCK REGGAE, toujours avec des influences traditionnelles de la musique réunionnaise, 2016 est un nouveau virage. En les termes, l’artiste dit: « Le premier album, éponyme, était pour mon cœur, le second, « Soley » pour mon peuple et le troisième » Louanz » pour la paix.

Avec Kaz En Lèr, Loïc Païnaye serait ravi de venir partager chez vous, avec ses musiciens, ses compositions et ses chansons porteuses de paix et d’amour.

Crédit photo :

  • PrestigeUnltd Music
  • Triangle Media Communication
  • Blesssed Graphik
  • Nico
  • lexpress.mu
  • Réunion 1ère
  • L.Y Photo
  • Kaz En Lèr

Réserver l’artiste

* Selon la disponibilité

La dédicace

Actu/Galerie

Discogaphie

Le Clip



Vous appréciez ? Partagez !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail