Bio

De parents musiciens, Frédéric a baigné toute son enfance dans la musique. Avec ses dalons à l’âge de 12 ans, il peaufine ses accords et apprend diverses chansons d’orchestres de bal. A 16 ans, il compose sa première chanson « Ti Paris » et s’en suivra de la création du groupe « Ousanousava » avec lequel il répéteront pour la première fois dans un champ de cannes derrière l’école de la gare à St Louis. Ils se font connaitre au sein de la commune, puis le Centre de Développement pour le Promotion Sociale lié avec l’église,  leur offre un local et du matériel de musique pour les encourager.

Ils se produisent dans les quartiers défavorisés et kabars la plupart du temps à Saint-Louis. Au régiment, Frédéric participe à un concours de rencontres folkloriques et se fait remarquer en solo. Il est félicité par le jury et reviendra en 1988 avec l’ensemble du groupe pour gagner le concours dans la catégorie des groupes musicaux.

Pour diverses raisons, Frédéric quittera la formation « Ousanousava » en 1996. Cinq après, il sort un nouvel album intitulé « Génération l’an 2000 ». Il participe à la réalisation de nouveaux albums en collaboration avec l’association « Eventail » regroupant des enfants de primaire et de collège, dans un but précis de les initier à la musique. Suite à cette rencontre, le premier opus s’appellera ‘Diapason » et le second « 280 ans (de la ville de Saint-Louis) ». Sortira également, un clip vidéo sur l’alcool au volant qui s’intitule « Désiré ». Grâce cette dynamique, l’école de musique du quartier du « Gol » à Saint-Louis, verra le jour.

Aujourd’hui, Frédéric joue en solo ou avec son groupe composé de plusieurs formules. Il propose du Maloya électrique et du Sega. Il peut aussi jouer en acoustique pour vos soirées privées entre amis.

Crédit photos :

  • Johnny Thiaw-Woaye
  • Davy Thiaw-Woaye
  • Photography & Co
  • JP

Réservez l’artiste

* Selon la disponibilité

La dédicace

Actu/Galerie

Le Clip



Vous appréciez ? Partagez !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail